Mamans laveuses, mamans couseuses, tout pour nos bébés, couches, vêtements, décoration plein d'aides, de patrons, de ressources et de bons tuyaux.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grand lexique

Aller en bas 
AuteurMessage
coquelicot
Cousette active
Cousette active
avatar

Nombre de messages : 538
Localisation : Jumet
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Grand lexique   Lun 22 Mai à 19:09

Voici un petit récapitulatif des mots liés à la couture.
Afin de vous faciliter votre recherche utilisez la fonction ctrl+f, pour trouver directement le sujet recherché.


Abeille
Petite broderie triangulaire faite à la main ou à la machine, venant consolider une couture à un endroit délicat (en haut d'un pli sur une jupe droite serrée, par exemple).

Accessoires de surjeteuse
Eléments, généralement vendus séparément, pouvant être fixés à la surjeteuse pour en augmenter les fonctions.

Acétate
Synthétique brillant qui tombe bien.

Acrylique
Synthétique en maille ou tissé.

Agrafe
Attache en deux parties, pouvant être colorée, utilisée quand deux bords doivent être tenus par une fermeture nette (ceinture).

Aisance
Répartition de l'ampleur sans pinces quand une couture est assemblée à une autre légèrement plus courte (tête de manche d'une manche montée, par exemple).

Alpaga
Etoffe de laine.

Appareil à biais
Instrument permettant d'obtenir des biais rapidement par pliage puis repassage d'une bande de tissu.

Arrondisseur pour jupe
Règle droite munie d'un soufflet rempli de craie, servant à tracer un ourlet avec exactitude.

Assise
Morceau de tissu placé sur l'envers du tissu du vêtement afin d'accroître la solidité (sous une boutonnière ou une reprise, par exemple).

Baleine
Petites baguettes de Nylon ou de plastique servant à raidir et maintenir les vêtements ajustés utilisées fréquemment dans les hauts sans bretelles des robes du soir; leurs extrémités peuvent être recouvertes pour protéger les tissus fins.

Bande
Permet de border un bord brut sur lequel doit venir une bordure plus large qu'un biais ; dépasse les bords bruts et peut servir à allonger un vêtement.

Bande d'encolure
Morceau de tissu coupé pour s'appliquer à l'encolure et constituant la bordure.

Bandes de fermeture
Bandes de tissu bordant les bords du devant d'un vêtement sur toute la hauteur.

Barrette
Petite bride droite brodée à la main ou faite à la machine pour renforcer les points d'usure d'un vêtement, aux endroits notamment où le tissu peut se déchirer (en haut d'une poche ou au bout d'une fermeture à glissière, par exemple).

Bâti
Longs points servant à maintenir provisoirement les tissus en place avant qu'ils ne soient piqués, ou à assembler les diverses parties d'un vêtement pour faire un essayage.

Bâti machine
Long point peu serré, servant à maintenir le tissu temporairement dans une certaine position, avant la piqûre définitive.

Batiste
Coton Batiste
Toile fine et légère.

Biais
Bande de tissu en diagonale coupée, en principe, non pas sur la chaîne ou la trame, mais sur la ligne à 45°, obtenue quand celle de chaîne est repliée sur celle de trame les tissus coupés dans le biais tombent bien.

Bord brut
Bord coupé d'un tissu qui s'effiloche devant être surfilé par un point droit, un point zigzag ou une autre méthode (spray anti-éraillures).

Bord caché
Bord brut pris dans une couture ou caché par un biais ; finit et consolide un ouvrage.

Bord de la couture
Bord coupé du rentré.

Border
Méthode qui permet de faire des finitions nettes en les enfermant dans une bande de tissu.

Bordure en biais
Bande vendue toute faite ou à couper soi-même dans le biais d'un tissu, assurant une belle finition aux rentrés et aux ourlets.

Bordures
Au nombre des fournitures ordinaires (biais, ruban, tresse, etc.) ; servent à border un bord brut ou à consolider une couture.

Bouillonnés
Fronces piquées en rangs à la machine, le plus souvent avec du fil de coton (fusette) et de l'élastique (canette), pour rassembler l'ampleur.

Bouton fait avec une cordelière
Petite boule dure, obtenue en nouant fermement des boucles de ganse ou de cordelière, et employée avec les brandebourgs.

Boutonnière
Ouverture par laquelle passe un bouton; le plus souvent réalisée à la machine avec un point zigzag serré ou un point passé, peut également être faite à la main et avoir des finitions diverses (boutonnière gansée ou passepoilée, par exemple).

Boutons-pression
Existent principalement en noir, argenté ou transparent ; employés pour faire une attache légère et invisible.

Braguette
Ouverture bordée cachant une fermeture à glissière ou des boutons, employée sur les shorts et les pantalons.

Brandebourgs
Attache décorative, faite avec une ganse ou une cordelière disposée en quatre boucles superposées et cousues au centre le bouton correspondant est fait avec la même cordelière.

Bride boutonnière
Attache décorative, fixée généralement entre les parementures ou au bord du vêtement; les façons de les faire sont nombreuses. Voir aussi Brandebourgs et Bride en tissu.

Bride en tissu
Attache formée par un lien de tissu étroit ; généralement employée avec des boutons ronds ou bombés, comme fermeture ornementale, sur les tenues de soirée ou robes de mariée.

Cachemire
Étoffe de laine fine et douce (voir p. 49).

Canette
Bobine ronde venant sous la plaque aiguille d'une machine à coudre et sur laquelle est enroulé le fil.

Caoutchouc
Tissu de latex.

Ceinture
Bande de tissu, souvent entoilée pour plus de rigidité, fixée à la taille d'un vêtement pour donner une finition nette et solide ; peut être droite, en forme ou élastique.

Chaîne
Direction des fils de tissu parallèles à la lisière ; ces fils se détendant moins que ceux de la trame (travers du tissu), la chaîne sert de droit-fil aussi souvent que possible.

Chambray
Coton de texture simple.

Chantoung
Tissu de soie.

Charmeuse
Synthétique à l'aspect satiné et délicat.

Cire à marquer
Sert à tracer sur les étoffes de laine existe en blanc ou noir; s'efface par repassage avec pattemouille.

Ciseaux à cranter
Instrument de coupe avec lames dentées, employé sur les tissus qui ne s'effilochent pas (étoffes de laine) pour égaliser les rentrés par une finition en zigzag.

Ciseaux coudés
Ciseaux dont la lame inférieure particulière permet de couper le tissu bien à plat.

Coin en onglet
Couture en diagonale se formant quand le tissu est rabattu à l'angle (ourlets se rencontrant au bas d'une fente de manche ou d'un rideau, par exemple) ; le surplus de tissu est coupé sur l'envers lorsque la couture est finie.

Consolider
Renforcer par des rangées de piqûre~ supplémentaires ou un morceau de tissu une partie du vêtement soumise à forte tension ou usure rapide (boutonnière).

Corsage
Partie haute du vêtement; sur les robes du soir dépourvues de bretelles, les coutures du corsage sont tenues par des baleines.

Coton
Fibres entourant les graines de la plante tissées pour faire des tissus doux, solides et bon marché, employé surtout pour la confection des robes et en ameublement existe en différentes épaisseurs et se mélange bien aux matières synthétiques.

Coton gaufré
Coton parfois appelé aussi crépon.

Coton gratté
Coton épais.

Couchure
Cordelière ou galon appliqué sur un tissu par des petits points faits par¬dessus à la main.

Coulisse
Passage dans un tissu résultant de deux piqûres parallèles où est introduit un élastique ou un cordon (à la taille d'une jupe ou d'un pantalon, ou pour froncer la taille d'une robe ou d'une veste sport, par exemple).

Coussin de tailleur
Elément servant à repasser les parties du vêtement qui ont une certaine forme (col d'une veste tailleur).

Couture anglaise
Couture fermée faite à la machine, parfaite sur les tissus très légers où les rentrés se voient car la finition est solide, nette et étroite ; couture employée uniquement sur les bords droits du tissu. Voir aussi Fausse couture anglaise.

Couture bord à bord
Couture servant à joindre deux tissus bord à bord ; un fond dans un tissu léger est parfois ajouté permet d'assembler les toiles et les ouatines en réduisant les épaisseurs.

Couture couchée
Couture à la machine faite dans la parementure et les rentrés, invisible sur l'endroit ; permet à la couture de bordure de rouler naturellement vers l'envers et à la parementure de rester plate, sur les tissus fins ou aux endroits difficiles d'accès avec la machine, peut se faire à la main, avec un point arrière espacé prenant la parementure et les rentrés.

Couture en forme
Couture machine par laquelle sont assemblés deux bords arrondis différents, et donnant une forme particulière à une partie du vêtement (coutures épousant la poitrine, la taille ou les hanches, par exemple) forme également appelée forme princesse.

Couture fermée
Couture faite à la machine les bords bruts sont enfermés, ce qui donne une finition nette et étroite; couture anglaise, fausse couture anglaise, couture rabattue ou couture ourlée en sont des exemples types.

Couture ourlée
Couture retournée faite à la machine, employée sur les tissus légers qui ne s'effilochent pas facilement.

Couture princesse
Voir Couture en forme.

Couture rabattue
Couture fermée à la machine, plate, solide et résistante, employée généralement sur les vêtements de sport.

Couture rabattue sur des fronces
Permet d'assembler un bord froncé au bord droit. Voir aussi Couture ourlée.

Couture superposée
Employée sur des tissus qui ne s'effilochent pas (daim) lorsque le rentré vient sur un bord puis est surpiqué avec celui du dessus.

Couture tailleur
Méthode traditionnelle pour réaliser un vêtement qui tombe bien; diverses épaisseurs placées sous le tissu du vêtement le consolident cousues à la main, puis repassées à la vapeur, elles confèrent au modèle une forme durable.

Craie de tailleur
Sert à faire les tracés sur le tissu s'enlève par simple brossage ; existe en diverses couleurs.

Cran
Petite entaille dans le bord d'un tissu servant à indiquer un tracé (ligne de pliure, ligne du milieu devant) ou la position d'une pince; les rentrés peuvent aussi être crantés pour avoir une pointe aiguë (pointe de col) ou une courbe douce (col, bordure dentelée).

Crayon de couturière
Crayon de craie, pourvu d'une brosse à effacer au bout, servant à tracer les repères (pinces, plis) sur le tissu.

Crêpe
Etoffe de laine.

Crêpe de Chine
Tissu de soie doux.

Crêpe de polyester
Synthétique léger.

Crêpe Georgette
Tissu de soie, peut également être en polyester.

Croisement
Endroit où deux parties de vêtement se superposent (ceinture fermée par des agrafes, poignet) pour cacher une fermeture.

Cutter Rotary
Outil a lames rondes interchangeables permettant d'obtenir des bords droits et précis lors de la coupe ; s'emploie sur un tapis de découpe.

_________________
Audrey 05/02/1995 et Céline 13/03/1996.


Dernière édition par le Lun 22 Mai à 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.yahoo.com/group/maman-couture/
coquelicot
Cousette active
Cousette active
avatar

Nombre de messages : 538
Localisation : Jumet
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Grand lexique   Lun 22 Mai à 19:10


Protection métallique ou en plastique posée sur le bout du doigt pour mieux pousser l'aiguille dans les tissus résistants.

Découd vite
Instrument à la pointe incurvée, utilisé pour découdre facilement et rapidement.

Découseur
Instrument pourvu d'un petit crochet permettant d'ouvrir et de découdre les coutures.

Dégrader
Egaliser, en les étageant sur différentes largeurs, les couches de tissu des rentrés, pour supprimer de l'épaisseur et permettre à la couture de rester plate.

Dessous de col
Morceau de tissu couvrant le dessous du col.

Dessus de col
Morceau de tissu recouvrant le dessus du col d'un vêtement. Doublure
Tissu posé à l'intérieur d'un vêtement pour assurer une finition nette, cacher les détails de la confection et donner un bon support; ajoute du poids au tombé du vêtement et le rend plus confortable à porter.

Doupion
Tissu de soie.

Drapé
Qualité d'une étoffe tombant en plis gracieux, à vérifier avant l'achat, tous les tissus n'ayant pas un beau drapé. Egalement ensemble spécifique de plis et de fronces sur un vêtement ou un rideau.

Droit-fil
Indiqué, sur le patron, par une flèche droite de placement montrant la direction à suivre pour placer le tissu parallèlement aux lisières ; sens du tissu se détendant le moins. Voir aussi Sens du tissu.

Duvet
Surface douce, pelucheuse, constituée par des fibres courtes et inclinées dans le même sens (velours ou velours côtelé) ; doit être dans le même sens sur tous les morceaux d'un ouvrage.

Emmanchure
Ouverture du vêtement pour la pose de la manche.

Encoche
Repère en V (ou double V) porté sur l'endroit du patron, indiquant les points de rencontre avec un autre morceau le long d'une couture, et reporter sur le tissu.

Encolure
Partie du vêtement encadrant le cou ; peut être ourlée, bordée ou ouverte avec patte de boutonnage.

Endroit
Face du tissu apparaissant sur l'extérieur du vêtement terminé important à connaître pour couper ou monter le vêtement ; précisé sur la pochette du patron.

Enfile-aiguille
Instrument tout simple : un fil en forme de boucle aide à passer le fil dans le chas de l'aiguille.

Envers
Côté envers du tissu (côté plat d'un velours ou côté uni d'un imprimé, par exemple) devant se trouver à l'intérieur du vêtement; tracés à faire systématiquement sur l'envers afin qu'ils ne soient pas visibles une fois l'ouvrage terminé.

Épaulette
Coussinet en mousse, recouvert ou non, servant à donner forme et soutenir les épaules d'un vêtement. Voir aussi Epaulette de tailleur.

Épaulette de tailleur
Coussin de rembourrage doux, appliqué entre deux couches de feutre ou de toile et formant les épaules d'une veste ou d'un manteau.

Étamine
Coton au tissage lâche.

Faille
Synthétique.

Faufil
Long point machine en rangée simple ou double, employé pour répartir l'aisance, quand la distance entre deux crans est légèrement plus grande sur l'un des côtés de la couture (au niveau du coude, par exemple). Voir aussi Fronces.

Fausse couture anglaise
S'emploie comme une couture anglaise, mais sur un bord arrondi. Voir aussi Couture anglaise.

Fente
Ouverture dont les bords se superposent (bas de manches d'une veste ou d'un manteau tailleur, par exemple). Egalement ouverture entoilée permettant d'enfiler le vêtement facilement tout en lui conférant une finition nette.

Fermeture à glissière
Type d'attache particulièrement employé disponible en métal ou en plastique, dans des styles, grosseurs et longueurs divers peut être cachée (sur une robe ou une jupe), complètement ouvrable (sur une veste) pose variant en fonction de la place de la fermeture sur le vêtement (fermeture sous parte utilisée en haut d'une couture, fermeture cachée prise dans une couture, etc.).

Feutre
Sert à tracer; existe en deux types différents: l'un disparaît après 48 heures, l'autre s'efface au lavage.

Fibres
Filaments naturels ou fabriqués, filés puis tissés.

Fond de poche
Intérieur caché d'une poche restant sur I'envers du vêtement.

Fournitures
Articles de mercerie servant à la confection d'un ouvrage ; ceux nécessaires à la réalisation du vêtement sont mentionnés sur la pochette du patron (toile tailleur, biais, attaches, extra-fort, élastiques, etc.).

Fourrure synthétique
Appelé aussi fausse fourrure ; imite la fourrure et peut être de couleur vive.

Fronces
Résultent de deux rangs parallèles de points devant ou de points machine lâches, dont les longs fils laissés à chaque extrémité sont ensuite tirés ; résorbent un excès de tissu pour s'adapter à une pièce ou donner un effet décoratif.

Ganse
Bande de tissu coupée dans le biais, employée à plat ou cousue pour recevoir un cordon à l'intérieur formant un bourrelet ; employée notamment en ameublement.

Gros-grain
Tissu raide à côtes.

Guide de couture
Accessoire pouvant être ajouté à la machine au niveau de la plaque-aiguille et permettant d'obtenir des coutures bien droites.

Imprimé à sens
Motifs, rayures ou carreaux se répétant dans le même sens et dont il faut tenir oempte lors de la coupe de chaque morceau.

Instrument en plastique pour pomtes
Grâce à un bout pointu, permet de retourner les pointes pour obtenir des oeins nets et aigus. Jacquard
Synthétique à motifs.

Jeannette
Petite planche étroite souvent livrée avec la planche à repasser, servant à repasser les coutures et les parties étroites du vêtement.

Jersey
Maille de coton infroissable.

Jersey double
Etoffe de laine présentant des côtes sur les deux faces.

Jersey simple
Maille de laine.

Laine
Fibre naturelle filée, disponible dans une grande gamme de poids, de textures et de tissages; les tissus de laine, doux, absorbants, souples et imperméables, tombent bien et son conseillés pour la couture tailleur.

Ligne de coupe
Ligne imprimée sur le patron et servant de guide pour couper (un patron à tailles multiples possède plusieurs lignes de coupe).

Ligne de couture
Ligne, généralement à 1,5 cm du bord, donnant le tracé de la couture.

Ligne de sens
Ligne respectant le sens du tissu, une flèche droite sur un patron indique le sens dans lequel le tissu doit être placé.

Ligne du milieu
Ligne verticale au milieu d'un corsage, d'une jupe ou de l'empiècement d'un vêtement, tracée sur le patron.

Lisière
Bord d'un tissu ne s'effilochant pas, parallèle aux fils de chaîne (longueur).

Lurex
Synthétique à l'aspect métallique.

Lycra
Synthétique léger

_________________
Audrey 05/02/1995 et Céline 13/03/1996.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.yahoo.com/group/maman-couture/
coquelicot
Cousette active
Cousette active
avatar

Nombre de messages : 538
Localisation : Jumet
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Grand lexique   Lun 22 Mai à 19:11

Maille
Tissu extensible, fait de fils tricotés les coutures ne doivent pas être trop serrées afin que les mailles ne cassent pas ; un extra-fort est parfois nécessaire (bord d'une poche revolver pouvant se détendre, par exemple).

Mannequin
Forme d'un corps humain artificielle permettant l'essayage des vêtements ; très utile pour les modèles sur mesure qui doivent tomber impeccablement ; existe dans différentes tailles ou en version réglable.

Microfibre
Synthétique résistant.

Mohair
Étoffe de laine

Nylon
Synthétique non absorbant.

Oeuf à repriser
Instrument en bois, souvent en forme de boule, placé sous l'endroit à repriser pour faciliter le" tissage "des fils.

Ouatine
Couche de mousseline ou de tissu léger et duveteux placée entre la doublure et le tissu du vêtement pour ajouter chaleur et épaisseur; employée souvent pour les vestes et les manteaux tailleur, ainsi que pour les rideaux afin de les protéger de la lumière.

Ourlet
Finition du bas d'un ouvrage, faîte à la main ou à la machine méthodes variées, dépendant de l'épaisseur et de la nature du tissu (les ourlets roulottés à la main sont parfaits pour les tissus légers alors que les ourlets à double piqûre conviennent aux tissus lourds) l'ourlet peut être invisible sur l'endroit ou devenir un élément décoratif.

Papier carbone de couturière
Disponible en différentes couleurs ; s'utilise avec une roulette pour reporter les tracés d'un patron sur le tissu.

Parementure
Couche de tissu à l'intérieur d'un vêtement ; employée aussi pour la finition des bords bruts (encolure, ouverture d'une veste, manche) ; peut être entoilée pour avoir plus de poids. Si le modèle a une forme spécifique sur un bord, la parementure est coupée de même, fixée au vêtement à la machine, repliée sur l'envers, puis cousue à la main, à plat, à la doublure ou au vêtement pour la finition.

Parementure intégrée
Employée sur les bords droits d'un vêtement ; coupée en même temps que le vêtement, puis repliée vers l'intérieur.

Passant
Boucle formée par une bande de tissu étroite piquée à la taille ou posée dans la couture de côté du vêtement pour maintenir la ceinture.

Passe-lacet
Très grosse aiguille au bout artondi et au chas large, permettant d'introduire un élastique, un cordon ou un ruban dans une coulisse.

Pastille antiglisse
Rondelle de tissu, de texture serrée, qui ne glisse pas ; employée pour aider à tirer l'aiguille à travers des tissus épais et raides.

Patron à tailles multiples
Comprend plusieurs lignes de coupe imprimées différemment sur tous les morceaux du patron selon chaque taille.

Patte
Voir Patte de poche. Patte de boutonnage
Bandes de tissu de part et d'autre d'une fente la patte est le plus souvent faite en deux morceaux. Patte de poche Employée sur les poches fendues piquée à l'ouverture inférieure de la poche, sert à la couvrir.

Pattemouille
Linge propre placé sut le tissu pour limiter la chaleur ou éviter que celui-ci soit marqué pendant le repassage humide, sert également à repasser à la vapeur les étoffes de laine.

Percale glacée
Coton appelé aussi chintz.

Pied-de-biche
Parfois appelé pied presseur, partie de la machine à coudre s'abaissant sur le tissu pour le maintenir sur la plaque-aiguille ; sert à guider l'aiguille doucement à travers le tissu les pieds-de-biche sont nombreux, adaptés à des utilisations précises (gansage, pose des perles ou des fermetures à glissière).

Pied de bouton
Excroissance entre le bouton et le tissu pouvant correspondre à une partie du bouton ou être faite en fil donne du jeu aux bords de la boutonnière quand le vêtement est attaché ; sert surtout sur des tissus épais.

Pied ganseur
Pied-de-biche étroit à une seule branche, ajustable, pouvant être mis à droite ou à gauche de l'aiguille ; permet à l'aiguille, lors de la pose d'une fermeture, de piquer très près de la glissière.

Pied presseur
Voir Pied-de-biche.(doc dans le matériel sur les choix et utilisations)

Pince
Pli se terminant en pointe ; les pinces, très variées (galbées, contournées) permettent d'ajuster un vêtement à la forme du corps en donnant de l'ampleur à la poitrine et aux hanches ou en resserrant la taille ; les petites pinces s'emploient au dos des épaules et au coude d'un vêtement tailleur; les façons de faire des pinces sont diverses.

Piqûre arrière
Point droit à la machine allant vers l'arrière, sur une petite distance, àla fin ou au début d'une couture pour fixer les fils avant de les couper; la plupart des machines possèdent un bouton réservé à cet effet.

Pistolet
Instrument de mesure dont l'arrondi sert à ajuster des courbes sur certains morceaux du patron (emmanchure ou encolure). Voir aussi Règle de tailleur.

Pivoter
Arrêter la machine, l'aiguille étant piquée dans le tissu, puis lever le pied-de-biche avant de tourner le tissu et de poursuivre la piqûre technique servant à piquer un coin pointu.

Plan de coupe
Guide pour savoir comment poser les morceaux du patron sur le tissu avant la coupe.

Pli
Ligne obtenue après repassage d'un tissu replié. Egalement pliure régulière du tissu souvent piqué en partie, le pli sert à rentrer l'ampleur sur les jupes et les robes pour former la taille, sur les têtes de rideaux, et comme élément décoratif sur les manches ou corsage ; diverses méthodes pour former des plis différents (plis plats, ronds, plis creux) existent.

Pli cousu
Pli piqué pris dans le droit-fil, employé pour réduire l'ampleur (pour marquer la taille, par exemple) ou donner un aspect fantaisie (vêtements d'enfants, corsages d'été, robes de mariée, etç)~plis cousus différents (petits plis,plis espacés, dentelés...) selon les méthodes adoptées.

Pli horizontal
Pli fait dans la largeur, lors de la coupe, pour modifier un morceau du patron très large ou d'une forme particulière.

Plis espacés
Manière particulière de plier le tissu afin qu'une partie du tissu soit en simple épaisseur et l'autre en double.

Plis horizontaux dans un tissu à sens
Les tissus ayant un sens sont pliés envers contre envers, puis coupés le long de la pliure le dessus est alors retourné afin que le sens du tissu soit identique sur les deux côtés.

Plisseuse
Machine servant à faire des smocks et des fronces : le tissu est plissé par une série de rouleaux activés manuellement, puis piqué par des aiguilles munies de fils de coton ou élastiques.

Pliure de l'ourlet
Pliure le long de laquelle l'ourlet est replié vers l'envers pour être cousu. Egalement le bas d'un ouvrage terminé.

Plombs à rideaux
Plombs fixés dans l'ourlet des rideaux pour les empêcher de gonfler.

Poil
Fibres formant des boucles ou des touffes à la surface du tissu (velours) indique également le sens à respecter au moment de la coupe du tissu.

Poinçon
Outil pointu servant à faire des petits trous dans le tissu ; oeillets et boutonnières sont ensuite brodés.

Point arrière
Point à la main, solide, double sur l'envers.

Point arrière espacé
Petits points faits à la main et employé surtout pour poser les fermetures à glissière de façon invisible.

Point caché
Point à la main servant à ourlet ou àsurfiler, demeurant invisible sur l'endroit d'un ouvrage ; également point zigzag fait à la machine. Voir aussi Point d'ourlet caché.

Point coulé
Point machine droit et solide constitué de deux points avant et d'un point arrière, Si bien qu'il y a trois piqûres à chaque fois.

Point d'entoilage
Employé surtout pour les vêtements tailleur afin de fixer solidement une toile tailleur au tissu (col d'une veste) ; des points courts et serrés (point en chevron court, par exemple) donnent un effet de relief; des points longs et espacés (point parallèle) fixent seulement.

Point d'épine
Point machine servant à réunir deux tissus qui ne s'effilochent pas (daim) ; également point de broderie décoratif.

Point d'ourlet
Point vertical ou oblique fait sur l'envers pour fixer un ourlet et invisible sur l'endroit de l'ouvrage employé également pour fixer des bordures à l'intérieur (au col ou au poignet par exemple).

Point d'ourlet caché
Petit point fait à la main, servant à fixer un morceau de tissu à un autre (une parementure à un rentré, par exemple) ; également point machine constitué de deux ou trois points droits ; également large point zigzag servant à faire un ourlet invisible ou des plis dentelés.

Point d'ourlet caché en zigzag
Point machine, semblable au point d'ourlet caché, constitué de trois point zigzag étroits suivis d'un point zigzag large, employé sur les étoffes en maille.

Point de boucle
Point fait à la main pour assembler deux épaisseurs de tissu.

Point de boucle renforcé
Point à la main, très solide, servant à assembler deux morceaux de tissu épais.

Point de bouclette
Voir Point de boucle.

Point de boutonnière
Point de bordure à la main servant à border mais aussi à consolider les bords bruts des boutonnières.

Point de chausson
Point d'ourlet fait à la main, toujours de gauche à droit, utilisé pour assembler les bords des parementures ou des toiles sur l'envers d'un ouvrage.

Point de chausson caché
Point à la main exécuté de la même façon que le point de chausson simple mais avec le bord de l'ourlet replié : le point doit être invisible sur l'endroit.

Point de croix
Point à la main employé dans un but pratique (maintien des plis en place) ou décoratif.

Point de fixation
Petite couture contribuant à la stabilité (couture de côté de la taille maintenant un élastique àplat et l'empêchant de rouler, par exemple).

Point de languette
Point à la main sur un bord brut ou surfilé, employé comme garniture ou surfil.

Point de maintien
Point droit fait à la machine, juste à l'intérieur d'un rentré, pour le consolider et l'empêche de s'écarter ou de se déchirer (tissu lâche ou maille).

Point de rentré
Remplace le point zigzag sur les tissus fins ; sert aux finitions des bords d'ourlet et des parementures, empêche les effilochures ; est aussi employé sur l'endroit, près d'un bord, d'une couture ou du bord d'un pli.

Point de surfil
Point à la main servant à surfiler le bord brut du tissu.

Point de surjet machine
Point machine programmé agissant sur les bords des rentrés il surfile et pique une couture
étroite tout à la fois, employé généralement sur des tissus fins où les rentrés ne doivent pas se voir.

Point devant
Point plus rapide mais moins solide que le point arrière, fait àla main et employé pour les coutures et les fronces.

Point droit
Point machine simple, employé pour les coutures couchées, d'assemblage, de maintien et les surpiqûres.

Point glissé
Point d'ourlet fait à la main servant à fixer un bord replié à une autre épaisseur de tissu. Voir aussi Point
glissé rapide.

Point glissé rapide
Point à la main, appelé aussi point glissé régulier, employé pour assembler deux tissus repliés bord à
bord.

Point multiple
Voir Point zigzag multiple.

Point passé
Point fait à la main ou à la machine, constitué de points parallèles réguliers et serrés destinés à couvrir une certaine surface du tissu employé pour consolider l'extrémité des boutonnières, mais
surtout comme point décoratif.

Point zigzag
Point machine très employé, de longueur et de largeur variables, permettant de surfiler les bords bruts d'un rentré sur un tissu qui s'effiloche.

Point zigzag multiple
Point machine de même emploi que le point zigzag mais donnant un aspect plus plat également appelé point zigzag trois temps.

Point zigzag trois temps
Voir Point zigzag multiple.

Points de liaison
Points employés pour maintenir deux tissus ensemble employés généralement pour rattacher une doublure indépendante à l'ourlet d'un vêtement et faits entre deux ourlets pour être invisibles de chaque côté.

Porte-bobine
Tige sur une machine à coudre accueillant la bobine de fil.

Presse
Instrument servant à aplatir les plis sur les étoffes lourdes, après qu'elles ont été passées à la vapeur; la partie supérieure, plus petite que la base, sert pour les coutures et les
pointes des petites surfaces (col).

PVC
Synthétique résistant, non poreux.

Rabat de poche
Bande recouvrant l'ouverture de la poche peut être d'un seul tenant avec la poche (poche plaquée) ou fait séparément et piqué au-dessus d'elle.

Rayonne
Cellulose végétale transformée en fibres les tissus de rayonne, absorbants et agréables à porter, se froissent facilement.

Règle de tailleur
Instrument servant à mesurer les bords droits ou incurvés des pièces du patron comprend également un guide pour boutonnière ainsi que des fentes pour les rentrés des coutures.

Règle plate
Sert à tracer les bords droits avant de replier l'ourlet pour le piquer.

Rentré
Quantité de tissu réservée, le long d'une ligne de couture, servant àréunir deux parties généralement un rentré est de 1,5 cm.

Rentré de l'ourlet
Hauteur de tissu nécessaire pour faire l'ourlet, variable selon le style et la fonction de l'ouvrage.

Repères sur le patron
Symboles imprimés indiquant le sens du tissu, la place de telle partie sur le pli (ligne droite pourvue de part et d'autre d'une flèche tournée vers la ligne de pliure), et les détails du montage (crans, pinces, boutonnières ou plis cousus) les tracés sont reportés sur le tissu par un outil de traçage (crayon de couturière) ou un bâti (points de bâti de tailleur).

Revers
Partie d'une veste ou d'une chemise retournée entre le bouton du haut et le col.

Réversible
Étoffe de laine utilisable des deux côtés, également tissu tissé de sorte que les deux faces puissent servir d'endroit (damassé).

Roulette
Instrument aidant à reporter les tracés du patron sur le tissu ; s'utilise avec du papier carbone de couturière.

Ruban fronceur
Large bande de tissu, froncée par des cordons, dans laquelle sont accrochés les crochets, et cousue en haut du rideau.

Ruché
Plusieurs rangées de piqûres formant un espace froncé.

_________________
Audrey 05/02/1995 et Céline 13/03/1996.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.yahoo.com/group/maman-couture/
coquelicot
Cousette active
Cousette active
avatar

Nombre de messages : 538
Localisation : Jumet
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Grand lexique   Lun 22 Mai à 19:12

Seersucker
Coron rayé et gaufré.

Sens du tissu
Direction des fils d'un tissu en bau '~teur ou en largeur; le droit-fil suit le sens de la lisière ou celui de la trame.

Smocks
Points réguliers maintenant l'ampleur des fronces ; employés également pour broder les fronces sur des corsages ou robes de fillettes, à faire avant le montage du vêtement.

Soie
Fil produit par le ver à soie, tissé selon diverses techniques, pour donner des tissus d'épaisseurs variables mais frais, absorbants et luxueux.

Soufflet
Petit morceau de tissu assorti posé dans une fente ou une couture pour donner une plus grande aisance de mouvements (au dessous de bras d'une manche trop serrée par exemple).

Sous-patte
Bord du vêtement dépassant sous un autre bord (ouverture du poignet par exemple). Egalement parementure de tissu protégeant les sous-vêtements ou la peau de la fermeture à glissière.

Soutien
Petit morceau de tissu ou d'extra-fort cousu à un certain endroit du vêtement pour le renforcer (pointe d'une fente, dessous de boutonnière passepoilée).

Spray anti-éraillures
Permet de finir proprement des bords bruts sans avoir besoin de surfiler.

Support
Morceau de tissu du vêtement employé comme un support séparé ou pour réduire l'ampleur. Support de manche Etroite bande de rembourrage posée au bord de l'emmanchure pour remplir une tête de manche et la soutenir.

Support pour ceinture
Tissu flexible - généralement une triplure thermocollante -' appliqué sur l'envers de la ceinture, qu'il rigidifie et renforce.

Surjet
Point solide fait à la main, employé pour assembler deux bords plats.

Surjeteuse
Machine à coudre rapide et efficace, qui pique, surfile et borde simultanément, et assure ainsi un fini de professionnel.

Surpiqûre
Rang simple - ou double lorsqu'il est fait avec une aiguille pour double surpiqûre - de points droits réalisés sur l'endroit d'un vêtement, près d'un bord terminé, afin de donner une finition nette et décorative ; peut se faire avec un fil de couleur contrastée.

Synthétiques
Fibres chimiques résultant d'une combinaison de gaz, de pétrole, d'alcool, d'air et d'eau, filées de manière à fournir des tissus résistants, infroissables - bien que peu absorbants - et peu onéreux.

Taille
Ligne horizontale au-dessus des hanches sur laquelle se pose naturellement un ruban ou un cordon. Également bord d'un vêtement s'arrêtant à ce niveau et pouvant être fini par une parementure, une coulisse, une bordure ou une ceinture ; dimension à prendre en compte pour rectifier un patron.

Tapis de découpe
Tapis de caoutchouc comportant un quadrillage pour mesurer et couper avec précision et servant àprotéger la surface de travail lors de la coupe.

Tartan
Etoffe de laine.

Tension du point
Bouton, sur une machine à coudre, contrôlant le degré de serrage des fils de la bobine et de la canette lorsqu'ils se rencontrent pour former un point ; Si la tension des fils du haut et du bas est équilibrée, les points dans le tissu sont réguliers.

Tête
Tissu plissé ou froncé en haut d'une oeulisse ou en haut d'un rideau. Egalement bord étroit au-dessus d'un volant.

Tête de manche
Partie venant en haut de la manche et dont le milieu correspond à la couture d'épaule.

Tissu d'assemblage
Tissu doux et adhésif employé pour assembler des tissus l'emploi d'un fer chaud est indispensable.

Tissu gaufré
Synthétique très finement plissé et froissé.

Tissu irrétrécissable
Tissu traité spécialement pour ne pas rétrécir au lavage.

Tissu léger
Tissu fin et transparent (popeline de soie, par exemple) employé souvent pour des ouvrages délicats, comme les écharpes.

Toile de lin
Tissu frais et très absorbant, produit par les fibres de la plante du même nom ; existe dans différentes qualités et épaisseurs.

Toile de polyester
Synthétique ressemblant à la toile.

Toile tailleur
Étoffe spéciale placée entre le tissu du vêtement et celui de la parementure pour donner plus de rigidité, de forme et de support à un élément (ceinture, col, poignet) ; existe dans des qualités plus ou moins épaisses ; non tissée, est parfaite pour un usage courant, tissée, sert pour les vêtements tailleur. Voir aussi Toile thermocollante.

Toile tailleur à coudre
Sert à soutenir, surtout dans les vêtements sur mesure ; existe en plusieurs épaisseurs pour s'adapter àla nature du tissu du vêtement.

Toile thermocollante
Toile non tissée, traitée par procédé chimique, conçue pour adhérer à un autre tissu sous l'effet de la chaleur du fer ; existe en plusieurs épaisseurs.

Tour de hanches
Mesure prise à l'endroit où les hanches sont les plus fortes importante pour rectifier un patron; la taille d'un patron de jupe ou de pantalon doit être choisie en fonction de cette mesure plutôt que du tour de taille.

Tour de poitrine
Ligne horizontale passant sur le dos et sur la poitrine ; mesure importante pour choisir la taille d'un patron ou le rectifier.

Tour du buste
Mesure prise au-dessus de la poitrine par les aisselles et le dos.Si elle dépasse de 5 cm ou plus le tour de poitrine, la taille du vêtement doit être choisie en fonction d'elle.

Trame
Fils dans la largeur d'un tissu, d'une lisière à l'autre, perpendiculaires à la chaîne.

Triplure
Couche de tissu doux coupée à la forme du modèle, placée sous le tissu du vêtement avant que les coutures ne soient faites et la toile tailleur posée ; employée surtout pour les vêtements tailleur.

Tweed
Etoffes de laine.

Velours côtelé
Coton duveteux.

Velours de coton
Coton poilu.

Velours dévoré
Tissu de soie présentant un motif

Vénitien
Étoffe de laine.

Vichy
Coton à carreaux.

Volant
Garniture décorative faite d'une ou deux épaisseurs de tissu finitions variables selon le type de volant

_________________
Audrey 05/02/1995 et Céline 13/03/1996.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.yahoo.com/group/maman-couture/
coquelicot
Cousette active
Cousette active
avatar

Nombre de messages : 538
Localisation : Jumet
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Grand lexique   Mar 23 Mai à 15:10

avalanche

Si vous avez des ajouts, ils sont les bien venus.
Ne pas héssiter à me signaler les eventuelles fautes ou erreurs.

_________________
Audrey 05/02/1995 et Céline 13/03/1996.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.yahoo.com/group/maman-couture/
Lacesnab2
Cousette débutante
Cousette débutante
avatar

Nombre de messages : 285
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Grand lexique   Mar 23 Mai à 20:00

Ouaou ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coquelicot
Cousette active
Cousette active
avatar

Nombre de messages : 538
Localisation : Jumet
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Grand lexique   Mar 23 Mai à 20:12


_________________
Audrey 05/02/1995 et Céline 13/03/1996.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.yahoo.com/group/maman-couture/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand lexique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand lexique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Barjavel, René] Le grand secret
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Un bon café avec une machine grand public... possible?
» [Editions] Grand Damier
» Un nouveau Grand Méchant Admin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Couture : Techniques :: Lexique-
Sauter vers: